Un nain fait la courte échelle

Le matin a deux bras, deux jambes
Pour attraper les voleurs.
Les doux matins que ma mère m'offrait
Était fait d'idées neuves et d'eau fraîche.
Je ne suis pas un robot en forme d'humain,
Je suis plutôt un humain en forme de robot.
Les ascenseurs contractent leurs poumons,
Une femme s'assoit entre le marteau et l'enclume,
Une cigarette s'éteint et se rallume,
Un homme dans sa trentaine me regarde
Avec un air de ne pas y toucher,
Une langue s'étale sur la chaussée,
Mille oiseaux s'écoutent parler
A propos de la sortie de l'Europe,
Un nain fait la courte échelle
A un géant,
Des miroirs atteignent la taille
Des géants
Et on ne peut plus mourir

On ne peut plus mourir.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Escalade

Poisson

Chouette