Sablier


Un fantôme écrit son testament.
Quatre crânes sortent de l'arbre
Et mordent les herbes
Avant de balancer des vaches
Sur la Tour Eiffel.
Une tortue se tord dans un sac.
Les amis de mes ennemis
Sont mes chats à loupe.
Le sablier se retourne seul,
On en a pas besoin avant 20 ans.
La courbe du chômage
Se croise avec celle des bébés requins.
Une voiture roule
Dans un avion,
Les gens ne sentent plus l'odeur
Des épices.
Une couleuvre gratte à mon œil.
Mes poumons comme des sacs
De boxe,
J'y frappe avant de chanter.
Une table dans mon cœur.
On y mange des magazines
Et des bibles.
Le soleil a conquis
La belle mort.
Petit sommeil
Avant le grand.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Escalade

Poisson

Chouette