Micro-onde

Un enfant marche
Pour mieux absorber le monde avec ses yeux.
Un micro-onde gris grille
Un pain, une pastèque
Et un jardin en quelques minutes.
Je tape à la porte pour savoir
Si le monde est encore là.
Il est fatigué, il a un œil crevé
Et des béquilles.
Mon miroir est étanche.
Je nage, je nage au-dessus
De la mer.
Les coquillages roulent entre
Mes narines,
Un papa et une maman
Font la lessive,
Des automates travaillent
Sans relâche à la fin du monde.
Une cigarette se fume
derrière un bosquet.
Une angoisse compte
Le nombre de deuils
Sur ses doigts.
Un homme arrache le pinceau
D'un peintre.
Il représentait un nénuphar
Dormant sur un phacochère.

C'est un blasphème.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Escalade

Poisson

Chouette