Escalade

La mort fête son bicentenaire.
Les alligators glissent
Sur les arbres
Pour faire du bobsleigh.
Un chanteur nigérian
Chante les oiseaux emmêlés.
Un crâne chauve
Discute avec un homme chevelu
Pour récupérer son dû.
Les étoiles s'installent tranquillement
Sur les hamacs pour voir
Les hommes passer.
Ma porte a une langue de chameau,
Les écrits du plus grand génie
Ne vaudront jamais
La bière que s'est enfilé Dieu
Avant la création du monde.
On traîne dans le silence
Comme on va à un mariage.
Les époux se partagent
Les doigts,
Une colombe annonce
Que les pigeons et les requins
Sont en hôpital psychiatrique.
Du coton sur toute ma route,
Je traverse le pont qui s'est
Travesti en pape.
Les ampoules s'invitent
Dans mon crâne.
Je crois que la vie
Craque quand on a 50 ans.
Les églises taguent
L'endroit où Jésus est né.
Un ventilateur en hiver
Est un homme mort
En été.
On escalade son propre dos
Pour respirer.
Les montagnes ont des queues de poisson,
Je ne connais le monde que depuis
Quelques années.
Un chapeau tombe
Du ciel.
Les nuages sont comme nous,
Ils veulent partir
Et laisser le ciel admirer ses yeux bleus.
Avaler des tombes
Jusqu'à donner naissance
A 20 enfants.
Personne ne pique
Les moustiques,
Et pourtant ils nous piquent.
Le chat sauvage
Met des chaussettes rouges,
Couffin de 9 bébés

Tremblant sur la plage.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Poisson

Chouette