La vie

La vie a de bons côtés,
Mais aussi des lignes de démarcations
Très fortes entre les corps.
Il y a des corps qui s'en sortent.
D'autres pas.
Un jour, j'ai cherché au fond de mes tripes
Les balbutiements de moi bébé.
J'y ai trouvé un ogre qui buvait au biberon
Pendant que sa mère lui offrait le sein.
Les jours passent par-dessus la tête
Des oiseaux,
Une heure de vie commence à fatiguer,
Alors deux heures de vie
C'est quelque chose.
Je jette du sel,
Par-dessus mon épaule.
Cela me porte bonheur.

Les jours de vie.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Escalade

Poisson

Chouette