Le lit et mon cerveau

Le corps en guenille,
Un homme avance vers le sol
Avec la dextérité d'un avion de chasse.
Des funambules parcourent le monde
Le jour de Thanksgiving.
Une table parle à une autre table
De son rêve d'avoir deux pieds.
Une montre attend son heure.
Une lune attend son loup.
Je ne regrette pas les années
Où j'ai partagé mon temps
Entre le lit et mon cerveau.
J'ai enfin compris qu'on pouvait
Être au sec lorsqu'il pleut.
Un avenir envoie sa colombe
Vers le passé.
Des écrevisses se défenestrent
Pour oublier l'eau dans laquelle
Elles se sont baignées.
On cherche son passé
Comme on essaye d'attraper une anguille.
Je ferme l’œil gauche.

Le droit à 100 ans.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Escalade

Poisson

Chouette