Mariage

Le mariage, le mariage,
Deux êtres se disent oui
Et tombent dans le sillon
Amoureux avec l'enthousiasme
D'un coq.
On ne badine pas avec l'amour,
On dort dans le même lit
Et on crée un bébé,
Puis deux, puis trois,
Puis quatre, puis cinq.
Et les bébés avancent jusqu'à
Leurs parents,
Le sourire aux lèvres.
Une petite vie s'installe,
On crie, on dort,
On fait à manger,
On travaille.
Et le cycle de la vie
Recommence sans cesse.
On vieillit,
On a des rides au front,
On regarde les albums photos,
On se voit plus jeune,
Avec des bébés de la taille
D'une tomate.
Le soleil tourne cinquante fois
Autour de Vénus,
Il brûle,
Il nous fait dormir,
On se cache sous le sable.
Les équinoxes indiquent
L'amour au coin du feu.
Un bébé vient avec ses clés
Ouvrir les portes de la maison.
Il sent la rose et le sillon amoureux.
Il creuse dans le jardin
Pour y planter des graines.
Les parents attrapent le ciel
Et le font bouillir dans la marmite.
Les bébés se cachent.
L'amour a des dents de lait.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Escalade

Poisson

Chouette