Huile de cade par Danielle Masson - Les vases communicants Janvier





  • Tu as entendu ce qu’elle vient de lui dire, dit Platon l’âne clair
  • Je n’écoute pas aux portes, répond tranquillement Socrate, l’âne marron foncé
  • Quelle porte. Tu vois une porte où toi ?
  • C’est une expression comme… faire l’âne pour avoir du son
  • Parce que on va avoir de la musique ici maintenant, rêve tout haut Platon
  • Tu es incorrigible, tout à prendre au pied de la lettre !
  • Tu ne m’as pas répondu, je suis un peu dur de la feuille
  • Feuille de chou, feuille de laitue, feuille de chêne, feuille de chou … chantonne Socrate
  • Du chou vert pour le repas de ce soir, se délecte d’avance Platon
  • Et ça continue… tu es à côté de la plaque…
  • T’as toujours pas répondu, elle a parlé de coude, j’ai peur
  • Mais non, t’as rien au coude, sacré Platon
  • Huile de coude, c’est cela dont elle a parlé
  • Mais non, elle a dit qu’il fallait te passer de l’huile de cade
  • De l’huile de cade ? répète, d’une voix tremblante Platon


> âne 


1 :
Âne bâtétêtudomestiquesauvagedébâté.
Âne 
qui braitpousse un braimentBonnetdospeautêteoreilles d' âne. Coup de pied de l' âne. Pont aux ânesÀ dos d‘âneOn ne saurait faire boire un âne qui n' a pas soifCharger un âne.
Débâter un âne. 
Élever un âne. Être comme l' âne de Buridan.
Être têtu, 
bêtechargé comme un âne.
Faire l‘ âne( 
pour avoir du son). Monter sur un âne. Passer pour un âne. Passer du coq à l‘âne



J'ai le plaisir de recevoir Danielle Masson sur mon blog pour les vases communicants de Janvier.
Si vous souhaitez me lire c'est par ici 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Escalade

Poisson

Chouette